ACTUSMoto trailRassemblements

1er MotoTrail Festival Valmeinier

Tout était réuni pour faire un succès de la première édition du Mototrail Festival de Valmeinier (73) qui s’est déroulé du 6 au 8 juillet : conditions météo estivales, station totalement dédiée à l’événement, lieu magique en plein cœur de la Maurienne, affiche alléchante avec les principaux acteurs du marché, etc. Non, il ne manquait rien. Du moins sur le papier. Car dans les faits, la fête a quand même souffert du déficit de convives. Sur la cinquantaine d’exposants sollicités, seule une dizaine d’entre eux avaient fait le déplacement.

La concurrence de dates avec les BMW Motorrad Days à Garmisch n’explique pas tout. Ni même la tenue, à quelques encablures de Valmeinier, de la célèbre classique cyclosportive “La Marmotte” qui a perturbé la montée sur Valmeinier le dimanche (7 500 cyclistes sur la route !). On peut aussi regretter la présence trop timide du fléchage en dehors de la station pour accrocher le motard de passage. Et, manque de bol, Jean-Pierre Goy était blessé et n’a donc pas pu réaliser le show de cascades annoncé sur le programme. Dommage, c’était un peu la cerise sur le gâteau de l’événement…

Toujours est-il qu’à défaut d’avoir mobilisé les foules, le Mototrail Festival a fait le bonheur des pionniers qui n’ont écouté que leur cœur et se sont rendus au pied du Galibier en ce premier weekend de juillet. Difficile de quantifier leur nombre mais une certitude : ils avaient tous la banane. Les organisateurs avaient mis à leur disposition de deux superbes nocturnes sur des pistes d’ordinaire fermées à la circulation mais aussi des ateliers de travail disséminés aux quatre coins de la station pour apprendre à mieux maîtriser sa monture, voire changer son pneu. Les professionnels de TrailRando encadraient les sorties, ceux de Peregrine Tour dispensaient les conseils de base et sur le stand GPS Globe, Marc Morales proposait la nouvelle AJP PR7 à l’essai. Un concert, une tombola avec, entre autre, une BMW G310GS à gagner ou encore un circuit de motos électriques pour enfants complétaient les festivités…

Bref, si le Mototrail Festival a besoin de faire ses preuves, cette première édition, bien que perfectible, a montré de belles choses. Et des évolutions sont d’ores et déjà programmées pour 2019. Car il y aura bien une deuxième édition. Eric Tallia l’a promis. Président de l’office de tourisme de Valmeinier, cet homme de terrain et baroudeur de la première heure vise le long terme. Et compte bien installer le Mototrail Festival comme un événement complémentaire de l’Alpes Moto Trail Festival de Barcelonnette. Et non pas comme un concurrent direct.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer