A LA UNE TRANS EUROPEAN TRAIL
Trans European Trail : la communauté des aventuriers motards

Chaque année, des milliers de motards empruntent les plus beaux chemins tracés éparpillés dans le monde entier. De l’Amérique du Sud à l’Afrique en passant par l’Europe et l’Amérique du Nord, de magnifiques paysages sont à découvrir.

Pour tous les motards européens qui souhaiteraient découvrir le Vieux Continent, la communauté du « Trans European Trail » est disponible pour vous faciliter la vie. Petit tour d’horizon de ce projet qui rend déjà heureux les plus grands aventuriers

La « Trans European Trail » est directement inspirée de la célèbre « Trans American-Trail »,  une trace de plus de 5000 miles qui traverse les États-Unis de l’extrême Ouest à l’extrême Est, plus précisément de l’État de Caroline du Nord à l’État de l’Oregon. Contrairement à la Route 66, qui reliait anciennement Chicago (Illinois) à Santa Monica (Californie) par une route goudronnée, la « Trans American-Trail » emprunte exclusivement des chemins. Un parcours idéal pour les amateurs de moto-trail. 

C’est donc dans le même esprit que la « Trans European Trail » fut initiée en 2017. L’idée est venue d’un anglais du nom de John Ross. Sa passion pour la moto et sa motivation sans faille ont permis de convaincre de nombreux bénévoles amoureux de l’aventure en moto. L’exceptionnel projet a finalement donné un tracé cohérent et légal qui traverse pas moins de 28 pays. Le parcours comporte au total 34 000 km « off road » depuis le cercle arctique jusqu’au porte de l’Afrique du Nord. 

En plus d’un tracé féerique et unique, le but du projet est de proposer une carte du parcours en accès libre sur internet. De plus, le format .GPX du tracé lui permet d’être lu sur GPS ou Smartphone via une application. Tout a été pensé pour faciliter l’utilisation de la carte mais surtout ne pas entacher le plaisir de s’évader. 

Si l’aventure avec un grand « A » est mise en avant dans la « Trans European Trail », il ne faudra pas s’attendre à un parcours de santé. Mieux vaut devenir un pilote confirmé avant de s’aventurer en plein cœur des paysages européens. En effet, si vous avez besoin de votre petite pause dans un café d’une aire de repos, vous êtes au mauvais endroit. Sur le chemin, pas d’hôtel ni de station essence indiquée. 

Les meilleurs enduristes mettront plus d’un mois pour réaliser la totalité de la « Trans European Trail ». Les machines plutôt légères comme les KTM 690 Enduro ou les Suzuki 400 DRZ seront à privilégiées afin de dompter certaines parties du parcours qui restent capricieuses. 

Pour les motards qui souhaiteraient découvrir notre magnifique pays qu’est la France, la « Trans European Trail » a de quoi les satisfaire. Le point de départ du chemin se situe à Calais (Pas-de-Calais) et emmène les motards jusqu’en Auvergne en passant par le centre de l’Hexagone. 

À partir d’Aurillac, deux choix difficiles s’offrent aux aventuriers. Le premier permet de rejoindre l’Italie afin de poursuivre son chemin vers les Balkans, tandis que l’autre permet de rejoindre la Péninsule Ibérique en passant par les Pyrénées et la côte Est de l’Espagne. 

L’occasion, par exemple, de s’octroyer une pause bien méritée à Barcelone pour visiter la Sagrada Familia avec ses magnifiques sculptures, Las Ramblas  et ses innombrables boutiques et restaurants, le quartier de Montjuic et sa vue imprenable sur la ville ou le Casino Barcelona, partenaire du prestigieux événement international EPT Barcelona.  

L’exigence du parcours, le côté aventure avec un grand « A » et la grande autonomie qui devront adopter les motards sur le chemin, garantissent un voyage paisible sans embouteillages. En effet, le chemin a été créé par des passionnés bénévoles qui veulent garder l’authenticité du trail. Une aventure comme la « Trans European Trail » cela se mérite. La passion du voyage et de la moto devront être les éléments moteurs pour réaliser cette quête. 

Si vous souhaitez donc connaître les joies de l’aventure à moto, rendez-vous sur le site de la Trans European Trail. Prenez connaissance du parcours, choisissez les pays que vous voulez traverser, préparez-vous bien et surtout n’oubliez pas de prendre du plaisir. Nul besoin de se rendre directement vers le cercle Arctique pour commencer l’aventure, le parcours français est déjà une magnifique mise en bouche. Bonne route !

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis *

A PROPOS

Trimestriel qui connaît un grand succès auprès des amateurs de trails, Trail Adventure Magazine est né du désir que provoquent ces motos taillées pour le raid et les voyages lointains.
Cela ne date pas d’hier car nous connaissons et apprécions ces machines depuis le tout début, à l’aube des années 80, mais leur popularité n’a jamais été aussi grande qu’aujourd’hui. Un renouveau auquel tous les constructeurs sont désormais associés, tout comme Trail Adventure aujourd'hui, seul magazine dédié au phénomène trail.
Notre raison d’être est d’informer les passionnés, comme nous, sur tout ce qui gravite autour de ces “adventurières” et partager avec eux l’expérience que nous avons acquise en utilisant pleinement le large éventail de leur capacités. Vaste programme !