EssaisMagazineTriumph

Triumph Tiger 1200 XRt et XCa

Sur la nouvelle Triumph Tiger 1200 XRt & XCa , le Poids s’oublie au Profit d’un meilleur équilibre. L’off-road redevient Possible !

Elle est pas belle la vie ? Je veux ! Et pas qu’un peu, d’autant que le bloc 3-cylindres de 1 215 cm3 qui anime le félin britannique apporte sa solide pierre à l’édifice en dévoilant une souplesse difficile à prendre en défaut et une présence remarquée dans quasiment tous les secteurs du jeu. Qu’importe le rapport engagé (j’en profite au passage pour vous dire que la boîte ne prête pas plus que le reste le flanc à la critique…) ou le régime moteur, la réponse mécanique est claire, franche et fidèle. Et comme la mélodie du silencieux Arrow, fourni d’origine sur cette  Triumph Tiger 1200 XRt, a de plus l’immense mérite de vous remuer les tripes sans vous casser les oreilles, on est juste bien. Décontracté et prêt à tailler la route jusqu’à plus soif, sous la protection d’une immense bulle à réglage électrique qui protège des intempéries sans générer trop de turbulences ni gâter le champ de vision.

Un Tigre en Cage
Pour les raisons météo évoquées plus haut et malgré l’accueil chaleureux réservé par la Triumph Tiger 1200 XRt & XCa, une conduite prudente s’impose en début de journée. C’est l’idéal pour tester le mode Pluie, l’antipatinage dans son réglage le plus intrusif et les suspensions paramétrées en  configuration souple. Un monde ouaté et pavé de bonnes intentions. Plus loin, les nuages gorgés de flotte ayant décidé de nous lâcher momentanément la grappe, nous retrouvons un bitume sec, abrasif et prometteur de grosses arsouilles. L’occasion s’avère trop belle pour la laisser passer. Ni une, ni deux, on oublie la conduite “père de famille” pour endosser le costume de délinquant de la route, non sans avoir au préalable adapté les réglages à ce nouveau statut. A partir de là, c’est donc cartographie moteur Sport et suspensions fermes ! Ah, l’électronique, y a pas à dire, c’est assez magique car il n’aura fallu que quelques pressions sur les boutons qui vont bien pour bouleverser le comportement de l’Anglaise. Le confort cède alors la vedette à la rigueur et côté moteur, la poussée du 3-cylindres se manifeste avec plus d’instantanéité, d’abord vers 4 000 tr/mn puis vers 6 000 tr/mn avec plus de conviction encore.

Essai complet du Triumph Tiger 1200 XRt & XCa dans Trial adventure n°12

TRiUMPH Tiger 1200 Xrt/XCa
19 950 €/21 150 €
 MOTEUR : 3-cylindres en ligne, 2 ACT, 4 soupapes/
cylindre • 1 215 cm3 • 141 ch à 9 350 tr/mn
• 12,44 mkg à 7 600 tr/mn • injection électronique
• multidisque à bain d’huile, système antidribble
• 6 rapports • transmission par arbre et cardan
• 6 modes de conduite, freinage embarqué
Continental, ABS et antipatinage optimisés en virage,
feux adaptatifs, suspensions WP semi-actives,
fonction antirecul, accélérateur électronique

PARTIE-CYCLE : cadre treillis tubulaire en acier,
bras oscillant en aluminium • fourche inversée
WP Ø 48 mm, déb. 190 mm, réglable en détente et
compression • mono amortisseur WP, déb. 193 mm
• frein AV : double disque Ø 305 mm, étriers radiaux
à 4 pistons • frein AR : simple disque Ø 282 mm, étrier
à 2 pistons • jantes : à bâtons/à rayons • pneus AV/AR : 120/70 x 19/170/60 x 17

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page