KTM 890 Adventure : dans les coulisses d’un essai presse

la gagnant de la WAW nous raconte...

Le gagnant de la KTM World Adventure Week est français. Son lot ? une participation au lancement presse de la KTM 890 Adventure. A défaut d’avoir pu rouler ensemble lors de ce lancement, nous avons demandé à Geoffrey de nous raconter son événement. Retrouvez aussi son avis sur la moto dans le dernier Trail Adventure Magazine .

 

Je m’appel Geoffrey aka @Ride4Dust sur les réseaux et j’ai 32 ans. Pour moi, l’instant le plus heureux d’une vie humaine est le départ vers une terre inconnue… Permis en poche depuis 2012 et ça va faire 3 ans que j’ai commencé l’off-road et les voyages à moto. Tantôt sur une KTM Adventure 1190S… Tantôt une KTM 690 Enduro R, puis une KTM Adventure 990R. Bref j’ai fait le tour des KTM et en ce moment c’est la 790 Adventure R qui me fait vibrer dans mes aventures avec ma compagne kceniasouchi qui roule elle en 690 enduro. C’est donc avec ma 790 R que du 04 au 10 juillet je me lance sur le challenge de la World Adventure Week. J’ai la chance d’être en vacances durant cette période, alors je réalise les quelques défis assez facilement et avec amusement au Pays Basque où je réside.

 

Gagnant du WAW

Le WAW C’est quoi ? Une journée = un défi. Entre accumuler des kilomètres, du dénivelé, passer chez un distributeur KTM ou bien rider avec des amis. J’accomplis toutes les étapes et c’est avec surprise que je vois mon nom apparaître en tant que gagnant sur le site de la WAW au jour des résultats.

Assez fou car nous étions plus de 2000 participants et c’est en checkant mes mails que la stupéfaction grandit… Rendez-vous pour un appel vidéo le 19 juillet avec Eliott Arnold et Andreas Gklavas soit deux grands noms de la société KTM en marketing et communication.

Le jour J, ils m’annoncent que j’ai gagné l’unique expérience d’assister au lancement de leur gamme Adventure 2023 et donc de la nouvelle KTM 890 ADVENTURE. Cela bien sûr accompagné du gratin des journalistes Européens et d’autres gagnants comme moi.

 

 

JOUR J 

Quelle expérience de fou furieux… tout est pris en charge par KTM. Voyage en avion jusqu’au Portugal où se déroule l’évènement. Arrivé à l’aéroport, un chauffeur m’attend avec une grosse pancarte KTM et mon nom dessus… J’ai l’impression d’être un professionnel et même d’être atteint du syndrome de l’imposteur !

 

C’est 1h de route plus tard qu’on arrive dans un hôtel de luxe 5 étoiles. Hop je pose les valises il est 16h et j’ai deux heures à tuer avant le check-in de l’évènement et la présentation presse. Beaucoup trop excité, je prépare toutes mes affaires pour le lendemain et je profite de la vue de l’hôtel sur l’océan. Arrive le moment du check-in, on remplit donc tous un papier qui dit simplement que si on détruit une moto on devient des esclaves à vie pour les Autrichiens… Très bien, je n’en demande pas moins.

 

Cocktail

On se fait servir un apéro géant aux couleurs de KTM. Bien évidemment je me sens comme un intrus au milieu de tous ces journalistes. Je cherche d’autres gagnants comme moi depuis mon arrivée sans succès. C’est au bout d’une vingtaine de minutes seul que quelqu’un qui comme moi est aussi un peu dans son coin attire mon attention. Je décide donc d’aller engager la conversation. En fait c’est un journaliste d’un magazine anglais… On discutera pas mal de voyage à moto et on confrontera un peu nos avis sur les bécanes de voyage.

 

Présentation presse

Vient l’heure de la présentation presse. Petite salle privée de l’hôtel avec une 890 Adventure full options Powerparts au milieu de la pièce, ça en jette ! KTM sort le grand jeu, découverte de la moto sous un grand drap noir… différents intervenants nous font la présentation des caractéristiques et nouveautés du modèle. On terminera la soirée au restaurant de l’hôtel avec un très bon repas et hop au lit.

 

 

 

Good morning ! 

À 7h le lendemain, rendez-vous pour le départ. La moitié de notre groupe fait partie de KTM : 2 Marshalls, 1 chef ingénieur KTM et Andy le leader… de ce que j’ai compris, Andy est le manager des mécaniciens. Retenez juste que le mec a gagné Le RedBull Romaniac et que, accessoirement, il fait pilote pour les photos ou vidéos promotionnelles KTM.

 

 

 

Le reste du groupe sont des gagnants du WAW, tout comme moi : un Chilien très sympathique qui fait du off-road en 1190R  – Raul –  et un couple ayant voyagé dans toute l’Europe pendant 4 mois en 690 Duke. Ces derniers sont les seuls du groupe sans expérience en off road. Et pour autant, le rythme est vraiment agréable. On alterne piste gravels et route avec une bonne cadence. On est trois devants à rouler fort et tout le monde s’attend à chaque changement de portion. Bref une super ambiance de rando trail organisée.

 

 

Au milieu de la matinée, on arrive au premier spot photo/vidéo, sur une piste forestière. Le professionnalisme des prestataires est vraiment impressionnant. Le matériel est haut de gamme et la qualité des médias produits est dingue.

 

On repart sur quelques sections et KTM nous a réservé un restaurant avec buffet pour le midi. De quoi recharger les batteries. On reprend la route, rassasiés, et c’est repartie direction un deuxième spot média. C’est ici que le couple nous abandonnera. La fille est fatiguée de la journée et son copain accuse aussi le coup. Ils se sont déjà très bien débrouillés pour des débutants. On se sépare donc, et là, Andy nous dit que la journée commence… C’est à ce moment que l’esprit KTM OFF-ROAD va se révéler. On va enchainer les pistes et les portions de route à fond la caisse. Il nous amènera sur des spots assez exclusifs, où clairement, sans expérience off-road, il aurait été impossible d’y arriver. De 15h au coucher du soleil, c’est une explosion de sensations.

 

Cette 890, pour comparer avec ma 790R, a un tableau de bord plus intuitif, un saut de vent typé Rallye et des suspensions à l’interface entre les anciennes versions routes et les versions off-road de la gamme. C’est la moto la plus versatile et polyvalente de la marque à mon sens.

 

 

On ramène les motos au garage de l’hôtel où elles sont nettoyées et vérifiées par une belle équipe de mécano pour la prochaine vague de journalistes. Il faut bien partager… On se posera ensuite dans leur atelier, avec Andy le Chilien, et d’autres membres de l’organisation pour se boire une bière et reparler des pistes de la journée.

 

 

 

Pour conclure, KTM sait parfaitement organiser ce genre d’évènement avec le savoir germanique et le souci du détail. Tout est très bien pensé pour que chacun profite au maximum de l’expérience. Bref à tous les utilisateurs de cette marque je ne peux que vous recommander de tenter votre aventure.   

 

Retrouvez notre essai vidéo de la KTM 890 Adventure lors de cette présentation :     

 

La nouvelle KTM 890 ADVENTURE à l’essai sur YouTube

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page