Espagne : Les motos interdites dans certains parcs nationaux des Pyrénées

La FEMA enquête

Une mesure visant à limiter la pollution sonore interdit l’utilisation de motos dans certaines parties du Parc naturel des Hautes Pyrénées (El Parque Natural de los Altos Pirineos). Les véhicules électriques et les voitures ne sont pas concernés par cette interdiction.

Source: www.femamotorcycling.eu

Une « zone spéciale de qualité sonore » (ZEPQA) a été créée, avec une interdiction pour les motos, les quads et les buggys tout au long de l’année. Cette mesure rend une vaste zone de 80 000 hectares inaccessible aux motocyclistes. Les Pyrénées sont situées dans la zone frontalière entre la France, l’Espagne et l’Andorre.

l'équipe de trail Adventure Magazine, en essai sur le ACT Pyrénées. ( photo Patrick Boisvert)

L’interdiction exclut les motos des routes et sentiers locaux, mais n’impose pas de restrictions similaires aux voitures. Moto de Campo Sostenible estime qu’il s’agit d’une « discrimination injuste ».

La réglementation décrite dans le « Plan d’action pour la déclaration d’une zone de protection spéciale de la qualité acoustique dans le parc naturel de l’Alt Pirineu » distingue les motos, les VTT, les quads et les buggys comme des véhicules « particulièrement bruyants », sans tenir compte de leur homologation ni du niveau de décibels qu’ils émettent.

Le plan d’action comprend les éléments suivants :

Limiter le passage des véhicules bruyants à certaines zones de la ZEPQA, en tenant compte de la réglementation de la circulation motorisée à l’intérieur du parc, en restreignant l’accès à certaines pistes, soit tout au long de l’année, soit à certaines périodes.

Restreindre l’accès motorisé à l’ensemble du réseau de sentiers forestiers et de chemins pavés de la ZEPQA de l’Alt Àneu et de Farrera, à l’exception des voies d’accès aux centres urbains, aux véhicules considérés comme excessivement bruyants, à savoir tous les types de véhicules tels que les motos, les quads, les VTT et les buggys non électriques, à l’exception de ceux des résidents enregistrés, des bénéficiaires de l’exploitation forestière du bétail, des services publics et de ceux dûment autorisés par le parc naturel de l’Alt Pirineo et/ou par les entités locales respectives.

Le bruit à la source des interdictions ?

En outre, un point spécifique est consacré à la « réalisation d’actions de sensibilisation spécifiquement destinées aux conducteurs de véhicules plus bruyants : motos, VTT, quads et buggys ». L’interdiction peut exclure les motos des routes et sentiers locaux, mais ne prévoit pas de restrictions similaires pour les voitures.

Ce double standard a poussé Moto de Campo Sostenible, un groupe de défense soutenu par la Fédération espagnole de motocyclisme (RFME), à qualifier la fermeture de « discrimination injuste ». Moto de Campo Sostenible est une plateforme qui soutient les utilisateurs de motos de campagne, afin de garantir et d’œuvrer en faveur d’une législation qui réglemente la pratique du sport et l’accès motorisé à l’environnement naturel d’une manière durable et responsable. Le service juridique de Moto de Campo Sostenible étudie l’affaire.

Auteur : Wim Taal

Sources : FEMA, NMCU, rallymundial : NMCU, rallymundial.net, radiocentro977.com, motodecamposostenible.com

Retrouvez la tribune libre de la FEMA dans le nouveau Trail Adventure N°33

Retrouvez aussi toute l’actualité de Trail Adventure sur Instagram, Facebook et notre chaine youtube.

 

François

Rédacteur en chef adjoint de Trail Adventure Magazine & Voyages à Moto. N'hésitez pas à nous envoyer vos photos et récits de voyages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page