ACTUS

Louis Moto : rencontre avec un de ses dirigeants

Louis domine le marché européen de la vente d’accessoires moto et d’équipements du pilote. L’enseigne allemande, présente en France depuis 2015, manque toutefois de popularité chez nous. Pour faire plus ample connaissance, nous avons rencontré Nico Frey, un de ses dirigeants.

Même si elle a été rachetée par la holding de Warren Buffet, Louis reste une entreprise autonome, cogérée par Nico Frey  et Joachim Grube-Nagel

EN LIGNE ET SUR LE TERRAIN !

L’histoire a débuté en 1938, avec l’ouverture de l’atelier de monsieur Detlev Louis à Hambourg. La modeste société propose la réparation et la vente d’accessoires moto mais très vite, le fondateur dévoile de plus grande ambitions. Louis devient ainsi importateur de plusieurs marques anglaises : AJS en 1946, BSA et Matchless en 1957. Le début de années 70 scelle le sort de ces prestigieuses enseignes et Louis passe aux Italiennes (Malaguti Laverda), puis aux japonaises avec la distribution puis l’importation de Kawasaki. Mais notre homme n’a pas pour autant oublié son cœur de métier.

Déjà propriétaire de plus grand magasin de motos en Allemagne, sa société continue à grandir et commence à se multiplier.
En 1996, Louis ne se concentre plus que sur l’équipement et les accessoires moto et c’est l’un des premiers à miser sur la vente en ligne. L’année 2001 voit la création de la première filiale à l’étranger, en Autriche. Detlev Louis tire sa révérence en 2012, à l’âge de 93 ans. Il laisse derrière lui un empire devenu leader européen dans son domaine.

La suite de l’article dans le Trail Adventure N°18

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer