A LA UNERando / Raid

Raid Ténéré Spirit Bardenas

Raid en Espagne

Le raid Ténéré spirit Bardenas permet aux amoureux de Yamaha Ténéré de découvrir le plaisir intense de rouler sur de longues pistes poussiéreuses dans des contrées inconnues. une belle opportunité d’assouvir les rêves de déserts lointains pas toujours accessibles…

 

Tout juste de retour d’un Paris-Dakar mémorable, des étoiles et du sable plein les yeux, c’est la dure réalité d’un monde surpeuplé qui allait mettre un coup d’arrêt à nos rêves de gosses. La crise sanitaire était là et allait nous tenir éloignés des pistes pour plusieurs mois. Fini le Raid Bardenas 2020… Mais il fallait beaucoup plus qu’un sale virus pour arrêter l’association Ténéré Spirit ! Après avoir été repoussée par deux fois, la date de cette édition 2020 est finalement arrêtée au 10 juillet 2020. Les 20 membres de l’association inscrits depuis des mois n’y croyaient plus : ils vont enfin pouvoir rouler le nez au vent dans les étendues désertiques d’Aragon et de Navarre.

 

Pour cette seconde édition, le Ténéré Spirit a installé son camp de base dans l’auberge Dos Haches, à Figarol, établissement type ranch. Nous y sommes accueillis par Maria, véritable “mama” qui sera aux petits soins pour nous durant ces quatre jours. Et Rafa, son mari, éleveur de chevaux toujours prêt à donner un coup de main pour dépanner ou rendre service. Les Ténéristes arrivent peu à peu de toute la France et même de Belgique ou du Luxembourg. De suite, l’ambiance est à la joie des retrouvailles ou d’un premier contact (à distance !)  pour ceux qui ne se connaissaient qu’à travers les pages du  Ténéré French Team. Mais il est déjà tard et après un bon dîner à la mode et à l’heure espagnoles, il est temps d’aller se coucher. Car demain, une première boucle d’environ 200 km nous attend.

 

Cadres sup

Levés de bonne heure et de bonne humeur, tous sont impatients de dégourdir les tétines de leur Yamaha. Chacun y va de son commentaire sur la préparation ou l’équipement de sa vieille 34L ou de sa jeune Ténéré 700. Les vieux baroudeurs donnent leurs premiers conseils aux débutants. Il faut dire que cette année, l’association a soigné l’encadrement. Car, en plus des habituels cadres Hugues, Chris et ma pomme, alias G.G., deux invités de renom sont venus renforcer l’équipe : Sonia Barbot, multiple championne de France de rallye routier et qui se frotte depuis quelques mois au rallye sur terre. Et Serge Nuques, notre Sergei national, célèbre et facétieux Chevalier de Groland. Mais aussi grand pilote d’enduro, de rallyes routiers, professeur ès-pilotage reconnu et aujourd’hui représentant officiel Yamaha Ténéré 700. De quoi abreuver nos Ténéristes de très bons conseils, mais aussi de nombreuses facéties.

 
La boucle du jour offre une bonne mise en jambes avec des pistes larges, du relief. Et différentes textures de terrain allant de la terre à la caillasse en passant par du petit gravier bien roulant. Sans oublier un ou deux petits passages techniques. De quoi se remémorer les principes essentiels de la conduite moto tout-terrain. Et, surtout, garder en mémoire que prudence et respect des autres utilisateurs constituent la base de notre philosophie. Chacun roule à son rythme et profite des formidables paysages qu’offre la Navarre. Entre collines sculptées en terrasses par les cultures de céréales et surplombées de villages médiévaux, forêts et bois ou serpentent de superbes pistes , rivières et lacs auprès desquels on retrouve une relative fraîcheur, il y a de quoi se régaler. Pour autant, le pilotage tout-terrain demande une attention de tous les instants. Et comme souvent, une petite erreur peut avoir de lourdes conséquences. Zaza en fera les frais et terminera cette première journée un bras en écharpe. Dans le fourgon d’assistance improvisé grâce à Harvey et Richard. La solidarité n’est pas non plus un vain mot au sein de l’association Ténéré Spirit. 

Désert compris

Les Bardenas : quel trailiste n’en a pas entendu parler et n’a pas rêvé un jour d’y rouler ? Au risque de casser le mythe, le désert des Bardenas ne vous occupera pas toute une journée de moto. Car, à part le tour de la base militaire implantée en son centre. Soit une trentaine de kilomètres auxquels on peut ajouter les larges pistes pour y accéder. Vous en aurez vite fait le tour. Même à la vitesse réglementaire de 30 km/h imposée dans cette zone militaire ! Si vous voulez vraiment découvrir à fond ce spot, après en avoir eu un premier aperçu à moto. Nous vous invitons plutôt à le parcourir à VTT ou mieux, à pied.

 

Car cette réserve naturelle classée réserve de biosphère par l’Unesco mérite que l’on s’y attarde. Le désert des Bardenas possède néanmoins plein de ressources quand on le connaît bien et après s’être arrêté auprès des sites emblématiques comme les “cheminées de fée” ou “castil de tierra” (château de terre). C’est à la découverte des environs que nous partons. Les pistes sont roulantes et les paysages façon western assez spectaculaires. Comme toujours chez nous, chacun roule à sa main et peut s’arrêter quand bon lui semble pour faire une photo. Mais les Bardenas sont aussi pleins de surprises. Puisqu’un énorme orage viendra rafraîchir l’atmosphère et rendre le terrain beaucoup plus piégeux car très glissant. Les conseils de Serge Nuques n’en seront que plus précieux et lui permettront de nous régaler de son talent inné pour la glisse !

 

Retrouvez plus d’informations sur ce raid en Ténéré dans le magazine Trail Adventure n°23

Raid Bardenas Ténéré

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer