BMW R 1300 GS 2024 : +9 ch et -12 kg pour la reine des maxi-trails

BMW présente enfin sa nouvelle R 1300 GS. Equipée d’un nouveau bicylindre à plat de 145 ch et d’une partie cycle redessinée, la reine des maxi-trails a été entièrement revue et allégée. Tour du propriétaire, avant notre prochain essai dans Trail Adventure Magazine.

 

Voilà des mois que l’Internet s’affole autour du futur best-seller BMW… et pour cause. La GS n’avait pas réellement évolué esthétiquement depuis près de 10 ans ! Pour célébrer les 100 ans de la marque à l’hélice, BMW Motorrad nous livre donc une nouvelle R 1300 GS. Une version entièrement revue, allégée et plus puissante que feue la R 1250 GS.

Au programme : un tout nouveau Boxer, toujours à admission variable ShiftCam, un nouveau cadre en tôle d’acier, une boucle arrière en aluminium, de nouvelles suspensions semi-actives et une électronique améliorée. 

Moteur : 9 chevaux et 0,6 mkg de couple supplémentaires

Sans surprise, le cœur de la moto reste un bicylindre à plat, mais celui-ci a été entièrement revu : sa nouvelle conception est plus compacte, grâce à une nouvelle boîte de vitesses désormais située sous le moteur. Cubant désormais 1 300 cm³, le boxer a subi une augmentation du diamètre de ses pistons (alésage 106,5 mm contre 102,5 mm sur le modèle 1250) mais aussi une réduction de la course (73 mm contre 76 mm). Le bicylindre produit désormais une puissance de 145 ch à 7 750 tr/mn, et développe un couple maximal de 15,2 mkg à 6 500 tr/mn. C’est 9 chevaux de mieux et 0,6 mkg de couple supplémentaire par rapport au précédent modèle, à des régimes quasi-similaires.

Notons aussi que son régime max est désormais de 9 000 tr/mn. Si l’augmentation du couple ne paraît pas significative, celui-ci sera surtout disponible plus tôt, avec pas moins de 13,3 mkg dès 3 600 tr/mn. La consommation de carburant est en revanche annoncée comme identique à celle de son prédécesseur, soit environ 6 litres aux 100 km en usage mixte route/off-road (mesure relevée lors de notre dernier Megatest). Un chiffre que nous prendrons plaisir à vérifier lors de notre essai à venir très prochainement.

Le Boxer 1300 utilise toujours un système de refroidissement air/liquide. Il conserve aussi son système de distribution variable (système ShiftCam) ; cependant, le diamètre des soupapes a été augmenté : ils mesurent désormais 44 mm au lieu de 40 mm côté admission et 35,6 mm au lieu de 34 mm côté échappement. Le taux de compression du moteur a lui aussi été augmenté (13,3:1 contre 12,5:1). Enfin, BMW nous indique que ce moteur et son échappement 2-en-1 en inox particulièrement court sont prêts à répondre aux exigences de la norme antipollution Euro 5, mais aussi à ses futures modifications.

Boîte de vitesses & transmission : centralisation des masses

La nouvelle boîte de vitesses est désormais intégrée dans la partie basse des carters moteur. Cette nouvelle disposition permet de réduire la longueur du moteur et de raccourcir les arbres de transmission. Le groupe motopropulseur a ainsi été réduit de 6,5 kg par rapport à l’ancien modèle. En allégeant et recentrant ces masses vers le centre de gravité, la moto devrait ainsi gagner en maniabilité.

BMW indique aussi avoir amélioré la précision des changements de vitesse grace à une transmission optimisée. La transmission finale par cardan a également été entièrement repensée. Le cardan présente désormais des joints plus grands et un angle de déviation réduit. L’axe de roue arrière a aussi été élargi, pour un démontage plus aisé de la roue arrière.

Partie cycle : – 12 kg

Assemblée autour d’un nouveau cadre principal en tôle d’acier, la BMW R 1300 GS gagne en compacité : le choix de ce nouveau cadre offre aussi une rigidité supérieure par rapport au modèle précédent. Attention, le nouveau moteur, toujours porteur, y est aussi pour quelque chose… Le réservoir de 23 litres est désormais lui aussi en acier et mieux intégré au centre de la machine. La boucle arrière en acier tubulaire a quant à elle été remplacée par une pièce en aluminium moulée sous pression bien plus rigide, mais aussi plus légère. L’arrière est ainsi plus court, ce qui devrait apporter un peu plus de précision et de stabilité à la conduite.

Combiné à un moteur plus compact, ce nouvel ensemble propose une concentration significative des masses vers le centre de gravité. A l’avant, le Telelever a lui aussi été rigidifié. Introduit par BMW Motorrad il y a 30 ans, ce système dissocie les mouvements du guidon de ceux de la suspension. Cette version Evo dispose d’une nouvelle cinématique et un amortisseur a été placé entre le guidon et le té de fourche supérieur. Le système reçoit donc un nouvel axe plus large, ainsi qu’un nouveau roulement de rotule et devrait accroître la précision de la direction. A l’arrière, le Paralever Evo a lui aussi été rigidifié et allégé. Notons enfin que la réduction de poids annoncée de 12 kg est en partie obtenue grâce à la réduction de la taille du porte-paquet et l’abandon de la béquille centrale dans la dotation d’origine.

Suspensions : Dynamic ESA de série et ajustement de la précharge en temps réel

Enfin fourni de série, le système de suspension Dynamic ESA (Electronic Suspension Adjustment) est toujours basé sur un principe semi-actif. Par rapport à son prédécesseur, son adaptation serait plus rapide et plus précise grâce à l’ajout de l’ajustement de la précharge du ressort arrière en temps réel. Notons aussi que la précharge du ressort avant est désormais ajustée indépendamment de l’arrière. Ce système prend également en compte le degré d’inclinaison de la moto dans les virages. En option, on trouve aussi un contrôle adaptatif de la hauteur de la moto. Comme sur les modèles précédents, il sera également possible en option d’augmenter le débattement des suspensions de 20 mm pour un usage encore plus orienté off-road.

Electronique : radar et nouvelles options

En configuration standard, la nouvelle R 1300 GS dispose désormais de quatre modes de conduite (contre 3 auparavant), en plus des modes « Pluie », « Route » et « Eco » ; la GS reçoit le mode de conduite « Enduro » pour une utilisation tout-terrain. En option, on trouve les modes de conduite Pro – « Dynamique », « Dynamique Pro » et « Enduro Pro ». Les deux derniers peuvent être entièrement modifiés au besoin. En complément de l’assistance au démarrage en côte (HSC) et du système d’appel d’urgence intelligent, le contrôle du couple moteur en décélération (MSR) est également disponible d’office.

En option, on pourra aussi désormais profiter d’un régulateur de vitesse actif (ACC), d’un avertisseur de collision avant (FCW) et d’un avertissement de changement de voie (SWW) grace à l’arrivé de radars, placés au dessus du phare et dans le garde boue arrière. En option toujours, le nouvel éclairage à LED suivra la courbe en fonction de l’inclinaison de la moto. Enfin, les propriétaires du précédent modèle ne seront pas perdus devant l’écran TFT puisqu’il semble être identique.

Vie à bord : la grande interrogation ?

Même si ces premières images laissent présager du contraire, BMW nous indique que ce nouveau design, notamment celui de la bulle, offre une meilleure protection contre le vent que la précédente. Son look est assurément plus sportif, avec ce phare à LED en X intégré dans le traditionnel bec. Epuré, l’arrière laisse songeur quant à d’éventuelles améliorations du confort pour le passager.

Mais cela, nous en jugerons sur pièces très rapidement puisque l’équipe de Trail Adventure est déjà en route pour découvrir le modèle à Berlin en statique. Rendez-vous donc sur nos réseaux sociaux et notre chaîne YouTube pour connaitre nos premières impressions.

Les points forts de la nouvelle BMW R 1300 GS :

Réduction de poids de 12 kg
Puissance et couple augmentés à 107 kW (145 ch) à 7 750 tr/mn et 149 Nm à 6 500 tr/mn
Moteur boxer 1 300 cm3, avec boîte de vitesses en position basse et technologie BMW ShiftCam (admission variable)
Cadre en tôle d’acier et boucle arrière en aluminium moulé
Telelever et Paralever EVO améliorés
Nouveau phare LED matriciel de série
ABS Intégral de série
Quatre modes de conduite de série
Contrôle du couple de freinage du moteur (MSR), assistance au freinage dynamique (DBC)
Contrôle de traction dynamique DTC et assistant au démarrage en côte (HSC) de série
Protège-mains avec clignotants intégrés de série
Batterie lithium-ion avec Battery Guard de série
Régulateur de vitesse dynamique (DCC) avec fonction de freinage de série
Compartiment de chargement pour smartphone avec prise USB intégrée et prise 12 V de série
Connectivité : tableau de bord multifonctionnel avec écran TFT couleur de 6,5 pouces  de série
RDC, Keyless Ride, poignées chauffantes de série

En options départ usine :

Modes de conduite Pro avec des modes de conduite supplémentaires
Réglage électronique des suspensions en option (DSA)
Contrôle adaptatif de la hauteur du véhicule et réglage “sport”
Headlight Pro (éclairage directionnel adaptatif)
Régulateur de vitesse actif (ACC)
Avertissement de collision avant (FCW)
Avertissement de changement de voie (SWW)
Chauffage de selle pour le conducteur et le passager
Rehausseur de guidon jusqu’à 30 mm
Appel d’urgence intelligent
Variante Triple Black, GS Trophy et Option 719 Tramuntana

Tarif R 1300 GS 2024 :

Le prix de départ de la BMW R 1300 GS est de 20 690

auquel il faudra ajouter 850 pour les styles GS Trophy

ou Triple Black

Livré avec Pack Confort dans le coloris vert Aurelius, le Style Option 719 vous coûtera 2 750

La finition Original avec Pack Touring et Pack Dynamic vous coûtera 2 300

La finition Enduro Pro avec Pack Dynamic, Pack Enduro Pro, Préparation GPS et contrôle de la hauteur de l’assise vous coûtera 2 900

La Finition Pro, avec les Packs Touring , Dynamic, Innovation et Premium vous coûtera 4 300

Prix et composition des Packs : 

 

Pack Touring : Préparation GPS, collecteur chrome, fermeture centralisée, protège-mains étendus, supports valises : 790

Pack Dynamic : Dynamic Suspension Adjustment Shifter Pro, mode de pilotage Pro, freins sport : 1 790 €

Pack Innovation : headlight Pro, assistant pilotage: régulateur de vitesse actif, avertisseur risques de collision et angles morts : 1 240 €

Pack Premium : selles chauffantes, alarme, projecteurs additionnels LED : 880 € 

Pack Enduro Pro : rehausse de guidon, protection moteur, protège-carter cylindres, sabot moteur large, leviers sport (courts), repose-pieds Verio Enduro, sélecteur et levier d’embrayage ajustables, protection cadre arrière Enduro, support échappement pour mono-selle, clignotants renforcés : 670 €

Retrouvez toute l’actualité de Trail Adventure sur InstagramFacebook et notre chaîne YouTube !  

François

Rédacteur en chef adjoint de Trail Adventure Magazine & Voyages à Moto. N'hésitez pas à nous envoyer vos photos et récits de voyages.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Mercredi beaucoup pour votre article qui explique très bien certains paramètres, j’adore cette nouvelle BM, perso j’ai fait énormément de route dont l’Australie avec ma 1100 GS, c’était vraiment extra, Je peux raconter et donner quelques conseils importants si cela intéresse.
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page