A LA UNEACTUSEssaisSWM

Essai SWM SUPERDUAL 650 T

Les petits constructeurs ne survivent sur un marché moto très concurrentiel qu’en occupant des niches. Aux Asiatiques les productions à bas coût, aux Européens les modèles plus élitistes. Le Sino-Italien SWM a lui choisi une voie intermédiaire et néanmoins originale, quitte à donner l’impression de ramer à contre-courant. Maintenant que les Japonais (et leurs clients…) ne jurent que par les twins, la marque est ainsi l’une des rares à produire encore des gros trails monocylindres. Un choix opportuniste, puisque les modèles en question reprennent les bases techniques des dernières Husqvarna fabriquées en Lombardie avant le rachat de la firme par BMW, puis KTM. Le moteur de la Superdual 650 T est donc celui de feue la Husky 630 TE de 2010. Lequel faisait déjà à l’époque un petit complexe d’infériorité, car en dépit de son appellation, il n’a jamais cubé “que” 600 cm3. 

Action !

Si dans vos souvenirs, un gros mono vibre plus fort qu’il n’accélère, si votre imaginaire vous porte à croire que chaque coup de gaz est synonyme de coup de pied au cul, alors vous risquez d’être surpris. D’accord, la SWM hoquette bien un petit peu sur le ralenti, en se glissant dans les embouteillages par exemple. Mais son embrayage à commande hydraulique Magura compense sans effort et tout en souplesse cet incontournable trait de caractère. Dès que la voie se dégage, le moteur se révèle néanmoins capable de reprendre dès 3 000 tr/mn sur le dernier rapport (soit 75 km/h). Reste que l’agrément de sa boîte de vitesses est tel qu’on serait bien bête de ne pas jouer avec. Histoire de profiter au mieux d’accélérations très franches, sans réelle inertie ni temps mort, qui ne cessent de gagner en force jusqu’à 7 500 tours. Un comportement finalement assez linéaire que ne renierait pas… un bicylindre. Merci l’injection !

Essai complet sur la SWM Superdual 650 T dans Trail Adventure N°14

Fiche Technique SWM Superdual 650T
7 890 € (promo toute équipée)
MOTEUR : monocylindre, 4-temps, refroidi par eau
• 601 cm3 • 2 ACT, injection électronique 
• 54,4 ch à 7 500 tr/mn (version A2 de 47,5 ch possible) 
• couple 5,4 mkg à 6 500 tr/mn • boîte 6 vitesses 
• embrayage multidisque en bain d’huile
PARTIE-CYCLE : cadre simple berceau dédoublé en acier, bâti arrière en alu 
• fourche Fastace Ø 45 mm, déb. 210 mm, réglable en détente et compression
• mono amortisseur Sachs, déb. 270 mm, réglable en précontrainte, détente et compression 
• frein AV : simple disque Ø 300 mm, étriers 2 pistons, ABS
• frein AR : simple disque Ø 220 mm, étrier 1 piston, ABS déconnectable 
• pneu AV : 110/80 x 19 
• pneu AR : 140/80 x 17
MESURES : hauteur de selle : 890 mm
• empattement : 1 510 mm 
• angle de chasse : n.c.
• chasse n.c. 
• garde au sol : 180 mm 
• poids à sec : 169 kg 
• réservoir : 18 l
MESURES : noir/gris
DISPONIBILITE : immédiate

 

Tags

Articles similaires

3 commentaires

  1. Bjr, je galère à trouver un support porte bagage pour cette moto… Les valises y sont ,ok, mais le casque ne rentre pas .
    Si quelqu’un a un modèle à me proposer de support , ou un système pour fixer la platine sur le porte bagage ?
    Pour un top case style krn52 ou du style des valises en givi.

    Cdlt
    Tony

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer