EssaisTriumph

Essai Triumph Tiger 900

Le tigre sort ses griffes

Triumph a repensé son trail mid-size seulement deux ans après la dernière évolution. Moins de kilos, plus d‘équipements et un nouveau calage moteur caractérisent ce millésime qui fera date dans l’histoire du modèle.

La famille Tiger 900 compte toujours 5 rejetons mais on y voit désormais plus clair. La gamme Tiger 900 GT revendique un comportement plus routier avec des jantes à bâtons, une roue avant de 19 pouces et des débattements de suspensions inférieurs (180 mm à l’avant, 170 mm à l’arrière). La version GT Pro constitue le modèle le plus luxueux de la fratrie GT.
Les versions Rally s’avèrent quant à elles mieux adaptée à la pratique off road. C’est la famille qui nous intéresse ici.

 

Triumph Tiger 900, revue du sol au plafond

Triumph Tiger 900
© P. Boisvert

L’évolution propre à toute la gamme touche d’abord l’esthétique avec un nouveau phare leds au design affiné qui se distingue de celui des anciennes Tiger 800. On note aussi la présence de nouveaux habillages latéraux et d’un pare-brise – réglable – redessiné.
Le réservoir emporte 1 litre de carburant en plus, soit 20 litres. Il y a également du neuf côté instrumentation. Le nouvel écran TFT de 7 pouces offre une meilleure lisibilité des informations, notamment au niveau du compte tours.
Le reste des évolutions est caché sous la carrosserie. Le trois-cylindres grappille quelques centimètres/cube par le bais d’un réalésage. Il gagne au passage jusqu’à 10 % de couple en plus et 12 % de puissance à mi régime. Mieux, Triumph a repensé son calage de manière asymétrique afin d’offrir ce supplément de caractère qui lui faisait justement un peu défaut. Les organes internes de ce bloc n’ont pas échappé à la cure de modernisation. Pistons, balancier, bielles, vilebrequin, embrayage : tout est nouveau. L’emploi de matériaux plus légers a permis en outre au trois-cylindres de maigrir de 2,5 kg tandis que la réduction du carter inférieur lui autorise un abaissement de 42 mm dans le cadre, ce qui profite à une meilleure centralisation des masses. Personne ne devrait s’en plaindre !

 

Comme toujours chez Triumph, les assistances électroniques ne sont pas oubliées avec tous les équipements de moto moderne. Ainsi, la Triumph Tiger 900 profite d’une centrale inertielle 6 axes, de l’ABS de virage, du contrôle de traction paramétrable, des 6 modes de conduite, du nouveau, de la connectivité bluetooth, des selles et poignées chauffantes…. Bref, cette Rally Pro est équipée comme un Airbus A380 !
La partie-cycle n’est pas en reste : boucle arrière de cadre démontable en alu, freinage Brembo Stylema digne d’une sportive, châssis allégé de 5 kilos… Oui, ça commence à causer. L’Anglaise repose sur une solide fourche inversée de 45 mm de diamètre entièrement réglable et un mono amortisseur également ajustable, les deux avec des débattements conséquents, offrant une performance assortie aux motos trails armées pour le tout-terrain.

Ergonomie retravaillée

Nouvelle Triumph Tiger 900 Rally
Cette nouvelle Triumph Tiger parvient à concilier confort routier et compétences off-road

Au moment de s’élancer sur la route, un petit temps d’adaptation s’impose, histoire de se familiariser avec le tableau de bord et ses multiples fonctions. L’installation à bord ne requiert quant à elle aucun mode d’emploi. Le moelleux de l’assise est de bon augure tandis que la hauteur de selle se situe à 850 mm (en position basse), valeur acceptable pour un trail, d’autant que les genoux du pilote s’encastrent naturellement dans le nouveau réservoir affiné à la base. Triumph a aussi bossé sur l’ergonomie, avec notamment un guidon rapproché du conducteur de 10 mm. Il n’empêche que ce réservoir reste bien long et impose une position de conduite bras tendus et écartés.
Au fil de ses évolutions, la Tiger n’a cessé de maigrir. C’est encore le cas cette année, avec une économie de 4 à 8 kg selon la version choisie en comparaison. Et comme ce gain s’ajoute à une meilleure centralisation des masses, la nouvelle Triumph Tiger 900 met en avant un équilibre en progrès dont elle tire immédiatement profit lors des évolutions lentes. L’anglaise se révèle également plus vivante à bas régime grâce à son moteur dont le calage asymétrique apporte un petit supplément d’âme à l’ouverture des gaz, un peu comme un bicylindre.
Un peu plus agile et démonstrative qu’avant, l’anglaise poursuit son entreprise de charme une fois installée sur les petites routes. Forcément, avec sa roue avant de 21 pouces et une fourche qui débat sur 240 mm, la Rally n’a pas la réactivité d’un roadster. Et les phases de freinages appuyés s’accompagnent d’un gros transfert des masses vers l’avant… d’autant que les étriers monobloc Brembo ont le mordant d’un pitbull !

Triumph Tiger 900 Rally
Sans ridiculiser l’ancien modèle, cette Triumph Tiger 900 Rally Pro gagne un peu de terrain dans tous les secteurs du jeu.

Le Triumph Tiger 900 en piste !

Mais on est sur un trail taillé pour le tout-terrain ne l’oublions pas. Il faut donc un peu forcer l’anglaise pour l’inscrire en virage et soigner ses freinages.
Rien à redire en revanche question confort, les kilomètres qui défilent ne parvenant pas faire naître la moindre douleur au fessier. C’est pas mal non plus niveau protection. Le pare-brise qui se règle facilement d’une main et sur une amplitude de 50 mm met à l’abris le buste et la tête du conducteur. Un poil plus de largeur aurait toutefois permis de s’occuper un peu mieux de ses épaules. Fidèle à lui-même, le trois-cylindres tracte copieusement en bas et présente une très grosse allonge qui fait durer le plaisir jusque haut dans les tours. En revanche, quand il part dans ses envolées, le bloc anglais retrouve le caractère linéaire qu’on lui connaissait, en y ajoutant juste quelques nouvelles vibrations, sensibles au niveau des mains et des pieds. L’apport du calage T-Plane est donc surtout sensible et efficace à bas régime.
En tout-terrain, la Triumph Tiger 900 n’a pas l’aisance d’une Yamaha Ténéré 700 ou d’une KTM 790 Adventure. Mais il est vrai qu’il s’agit de concurrentes plus exclusives. Et moins confortables sur route. Malgré ce constat, force est de reconnaître que la Triumph est moins empruntée dans les portions techniques que sa devancière. Le gain de poids et la centralisation des masses sont donc payants.
Plus à son aise sur les pistes rapides que dans les zones trialisantes, l’Anglaise tire profit de son moteur puissant. La partie-cycle stable et rassurante permet d’évoluer à une allure carrément déraisonnable pour un tel terrain. Charger l’arrière, garder les gaz ouverts et regarder loin : en respectant cette hygiène de pilotage, la Tiger 900 Rally Pro fait carrément bien le job.
En conclusion, si l’anglaise n’a pas subi une métamorphose profonde de son comportement, l’ensemble de ces évolutions lui offre plus d’homogénéité. Et une polyvalence qui monte encore d’un cran. Pour accompagner cette moto, Triumph propose bien sûr un vaste éventail de vêtements. Cette collection lifestyle s’inspire de l’univers de la marque et de celui du tout-terrain (voir la brochure vêtements complète sur le site du constructeur).

FICHE TECHNIQUE TRIUMPH TIGER 900 RALLY
16 000 €

MOTEUR
Type        
Cylindrée      
Puissance      
Couple   
Alimentation       
Boîte de vitesses 
Transmission finale

PARTIE-CYCLE
Cadre               
Suspension AV    
Suspension AR
Frein AV         
Frein AR         
Pneus AV/AR   
DIMENSIONS ET POIDS
Empattement        
Garde au sol 
Angle de chasse   
Chasse    
Hauteur de selle  
Réservoir      
PoidsDisponibilité
 
3 cylindres en ligne, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
888 cm3
95 ch à 8 750 tr/mn
8,8 mkg à 7 250 tr/mn
injection électronique
6 rapports
par chaîne  
Treillis acier, boucle arrière en alu démontable
Fourche inversée Showa ø 45 mm entièrement réglable, déb. 240 mm
Monoamortisseur Showa réglable en précharge et détente, déb. 230 mm
2 disques ø 320 mm, étriers radiaux Brembo Stylema 4 pistons
1 disque ø 255 mm, étrier Brembo 1 piston
90/90 x 21 ; 150/70 x 17 
1 551 mm
N.C
24,4°
145,8 mm
850/870 mm
20 l
201 kg à secImmédiate

Retrouvez l’essai complet de la Triumph Tiger Rally dans Trail Adventure n°21

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page