A LA UNEEssaisHarley-Davidson

Harley-Davidson Pan America 1250 Special

Le voilà, le premier trail Harley-Davidson. Ce nouveau-venu a déjà fait couler beaucoup d’encre, notamment à cause de ses choix esthétiques. Et je peux vous annoncer qu’on a pas encore fini d’entendre parler de lui. Car avec cette Pan America Spécial, les surprises sont nombreuses… et plutôt bonnes !
 

Sur le papier, la Pan America 1250 présente des arguments bien alléchants avec, pour débuter, le tout nouveau moteur Revolution Max qui développe 150 chevaux. Harley oblige, cela reste un traditionnel V-twin mais les ingénieurs de Milwaukee ont conçu un bloc totalement inédit, affiné et spécifiquement adapté à un usage le plus polyvalent possible. Freinage haut de gamme signé Brembo, électronique de pointe, grosse dotation en assistances électroniques. La Pan America est également tout de suite dans le coup sur le plan technologique. D’autant qu’elle étrenne aussi la première position de conduite ajustable électroniquement. Très bon tout ça…

 

Quoi ma gueule ?

 
Mais avant toute chose, revenons sur ce qui fait jaser : le look de cette moto. Etrange, décalée ou dérangeante, la ligne de l’américaine posera question pour certains, cela ne fait pas l’ombre d’un doute. Pour nous, elle a surtout l’immense mérite d’être originale et emprunte d’une forte personnalité.
 

Harley n’a pas voulu, à raison, se plier aux canons de « beauté » déjà en place. Ici pas de bec de canard comme certains autres (suivez mon regard…), on retrouve au contraire des gros morceaux de culture américaine avec cette proue si caractéristique, façon Hummer sur deux roues ! C’est massif, fort en gueule, met en avant les entrailles de la mécanique… Et assez proche aussi de l’identité de certains modèles touring de la marque, comme la Road Glide par exemple. Il y a donc une vraie logique dans cette orientation esthétique. Que l’on y adhère ou pas est un autre débat.

 

L’autre constat que l’on tire au contact de la Pan America concerne ses volumes finalement assez contenus. Pour un maxi trail s’entend, bien sûr. Les premières images laissaient imaginer un engin massif et imposant. La réalité est tout autre. La Pan America révèle un gabarit bien contenu, avec son V-Twin slim-fasté, sa carrosserie minimaliste et son réservoir presque fluet. On est assez loin de l’embonpoint que montrent les BMW GS Adventure et Honda Africa Twin Adventure Sports. J’dis ça, j’dis rien.

 

Après nous avoir surpris par ses choix esthétiques, la ricaine nous étonne donc par son accessibilité. Et pour corroborer tout ça, Harley a conçu un truc inédit : le ARH (Automatic Ride Hight) ou hauteur de conduite adaptative. Ce dispositif optionnel réservé à la version Spécial, réduit automatiquement l’assiette de la moto jusqu’à 3 cm lorsque cette dernière se trouve à l’arrêt. Pour faire simple, les suspensions tassent leur précharge toutes seules afin de permettre aux courts sur pattes de grimper lus facilement sur la selle. Magique. Une fois en mouvement, la moto retrouve sa garde au sol standard. Beaucoup apprécieront cette précieuse aide, même si la hauteur de selle de l’américaine se situe dans la bonne moyenne de la catégorie avec 848/874 mm en positions basse et haute.

 

Retrouver l’essai de la Harley-Davidson Pan America 1250 Spécial dans Trail Adventure n°25 

 

  

Harley-Davidson Pan America 1250 
A partir de 18 290 €

MOTEUR
Type bicylindre en V à 60°, 4-temps, refroidi  par eau, 2 ACT, 4 soupapes/cylindre
Cylindrée 1 252 cm3 (105 x 72 mm)
Puissance 150 ch à 8 750 tr/mn
Couple 13,05 mkg à 6 750 tr/min
Alimentation injection électronique 
Boîte de vitesses 6 rapports
Transmission finale par chaîne
Assistances ride-by-wire, régulateur de vitesse, contrôle de traction réglable, freinage couplé, ABS efficace en courbe,  7 modes de conduite, connectivité Bluetooth, éclairage adaptatif, hauteur de conduite adaptative (option), système de contrôle de pression des pneus…

 

PARTIE-CYCLE
Cadre structure avant acier avec supports alu, moteur porteur
Suspension AV fourche inversée Showa BFF ø 47 mm semi-active, déb. 190 mm
Suspension AR mono amortisseur Showa semi-actif, déb. 190 mm
Frein AV 2 disques ø 320 mm, étriers radiaux Brembo 4 pistons 
Frein AR 1 disque ø 280 mm, étrier Brembo 1 piston
Pneus AV/AR 120/70 x 19 – 170/60 x 17

 

DIMENSIONS ET POIDS
Empattement 1 580 mm
Garde au sol 210 mm 
Angle de chasse 25°
Chasse 157 mm
Hauteur de selle 850 mm
Réservoir 21,2 l
Poids à sec 242 kg  (258 kg avec les pleins)
 
COLORIS : Noir, gris, kaki, blanc/orange
DISPONIBILITE : Juin 2021
GARANTIE : 2 ans

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer