Le CODEVER adresse une lettre au Premier Ministre

Dans un courrier au Premier Ministre, le Comité pour la Défense des Véhicules Tout-Terrain (CODEVER) dénonce les contraintes croissantes imposées par une réglementation environnementale de plus en plus lourde.

 

 

Depuis quelques semaines, les agriculteurs manifestent massivement, dénonçant les contraintes croissantes imposées par une réglementation environnementale de plus en plus lourde, ainsi que l’application rigoureuse de celle-ci par les agents de l’Etat. Face à ces similitudes avec les difficultés rencontrées par d’autres secteurs d’activités, le Comité pour la Défense des Véhicules Tout-Terrain (CODEVER) a décidé de prendre la plume pour alerter le Premier Ministre, Monsieur Attal. La lettre adressée au chef du gouvernement expose les préoccupations et les revendications de cette association.

 

Dans ce courrier, le CODEVER fait part de ses inquiétudes quant aux contraintes grandissantes pesant sur les pratiquants de loisirs motorisés en milieu naturel. Parallèlement aux manifestations des agriculteurs, l’association rappelle l’existence de problématiques similaires affectant les amateurs de sports tout-terrain. Cette lettre au Premier Ministre s’accompagne de la copie d’un précédent courrier datant de novembre, adressé au Ministre de l’Intérieur, Monsieur Darmanin. Ce dernier resté sans réponse jusqu’à ce jour, traitait déjà des difficultés croissantes rencontrées par les organisateurs de randonnées motorisées.

 

Le CODEVER a également jugé pertinent d’envoyer des copies de ces correspondances à d’autres membres du gouvernement. Ainsi, Mesdames Oudéa-Castéra, Ministre des sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Béchu, Ministre de la Transition Ecologique, et Monsieur Lemaire, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, sont tous destinataires de cette démarche.

 

Cette action du CODEVER vise à sensibiliser l’exécutif sur les enjeux auxquels sont confrontés les pratiquants de loisirs motorisés en milieu naturel. L’association espère ainsi susciter une prise de conscience et des actions concrètes pour préserver ces activités, tout en conciliant les impératifs environnementaux et économiques. La réponse du Premier Ministre et des autres membres du gouvernement sera attendue avec attention par le CODEVER et l’ensemble de la communauté des amateurs de sports tout-terrain.

 

Crédit photo : Touam (Hervé Agnoux), Fumier devant la préfecture de la Loire pour l’application de la loi Egalim, CC BY-SA 4.0

Codever : 4 motards accidentés en forêt relaxés

François

Rédacteur en chef adjoint de Trail Adventure Magazine & Voyages à Moto. N'hésitez pas à nous envoyer vos photos et récits de voyages.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page