A LA UNEEssais

Essai Mash X-Ride Classic 650

Le bonheur est dans le prix

Ce très mignon scrambler conçu par Mash convoque des joies simples. A son guidon, on se fait plaisir instantanément. Et on oublie même les petits défauts. Car à 5 595 €, la X-Ride Classic 650 n’a pas une seule rivale !

 

Après l’avoir découverte en photo en janvier dernier, nous voici donc en sa compagnie. L’impression initiale est confirmée : c’est une petite moto, qui se relève de sa béquille latérale d’un simple coup de bassin. Sa ligne toute en douceur et rondeur attire l’oeil, les petites jantes dorées aussi. On apprécie également les deux silencieux superposés, les clignotants à LED, la selle à bourrelets ou encore le bouchon de réservoir à clapet. Niveau instrumentation, le minimalisme prévaut car le petit compteur livre le minimum syndical en matière d’infos : totalisateur kilométrique, jauge, indication du point mort, vitesse, régime moteur et basta ! Ceci dit, on trouve au guidon un bouton permettant de déconnecter l’ABS pour le tout-terrain.

 

Une pression sur le démarreur et le monocylindre s’ébroue dans un « poum poum » caractéristique et toujours aussi sympathique. Ça vibre, ça vit. Le ralenti est un peu haut et chaotique car cette mécanique a besoin d’un petit temps de chauffe avant de trouver son rythme. Avec une selle placée à 860 mm du sol et des suspensions souples qui s’écrasent bien, l’accès à bord ne présente aucune difficulté. Guidon large, selle moelleuse, poids plume : on est bien, en dépit de l’embrayage ferme et du frein avant peu progressif.

Les pneus larges et généreusement cramponnés semblent alourdir le train avant mais cette sensation disparait dès que la Mash roule. On découvre alors un engin léger, facile et coupleux à souhait. Un engin qui bondit au moindre coup de gaz mais sans à-coups réprobateurs, même à bas régime. Les vibrations sont bien filtrées jusqu’à 6 000 tr/mn, plus présentes ensuite mais on navigue alors aux portes du sur-régime.  Ce gros mono, calqué sur l’ancien bloc Honda équipant les Dominator, possède un tempérament vraiment attachant. Certes, il n’y a que 40 chevaux sous le réservoir mais c’est bien suffisant pour se faire plaisir car cette cavalerie a du caractère.

 

Comme souvent sur les motos classiques, le comportement de la partie-cycle est directement dépendant de la qualité du macadam. Sur le billard, la Mash file droit et permet d’enrouler les grandes courbes sans se poser de questions. Mais le tableau se noircit un peu au fur et à mesure que le bitume se plisse. Une petite escapade en tout-terrain permet de valider le manque d’amortissement de l’arrière, l’embrayage trop ferme et le frein avant un peu on/off mais la légèreté de la Mash constitue un vrai atout pour s’amuser dans les chemins.

 

Alors certes, cette moto a des défauts et quelques détails de finition critiquables. Cependant sa conduite constitue une vraie bouffée d’air frais. Machine facile, vivante et esthétiquement attirante, la X-Ride 650 Classic renoue avec une vision simple et pas chère du trail, qui devrait trouver ses adeptes

 

Retrouvez l’essai complet de la Mash X-Ride Classic 650
dans Trail Adventure n° 22

 

 

 

Mash X-Ride Classic 650
Prix : 5 595 €

 

FICHE TECHNIQUE

MOTEUR
Type :  monocylindre 4 temps, refroidi par air et huile, 4 soupapes radiales
Cylindrée : 643,7 cm3
Puissance : 40 ch à 6 000 tr/mn
Couple : 4,6 mkg à 4 500 tr/mn 
Alimentation : injection électronique Delphi
Boîte de vitesses : 5 rapports
Transmission finale : par chaîne 
Assistances : ABS déconnectable au guidon, clignotants LED, phare LED, porte-bagages et sabot moteur de série

PARTIE-CYCLE
Cadre : simple berceau en acier
Suspension av : fourche ø n.c. non réglable, déb. 150 mm
Suspension ar : mono amortisseur réglable, déb. 150 mm
Frein av : 1 disque ø 320 mm, étriers radiaux à 4 pistons
Frein ar : 1 disque ø 240 mm, étrier à 1 piston
Pneus av/ar : 120/70 x 17 ; 150/60 x 17

DIMENSIONS ET POIDS
Empattement : 1 470 mm 
Garde au sol : 210 mm
Angle de chasse :  n.c.
Chasse : n.c.
Hauteur de selle : 860 mm 
Réservoir : 12 litres 
Poids : 163 kg à sec 

COLORIS
Blanc
DISPONIBILITE
immédiate

 

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bonjour,
    L’idée est bonne et séduisante. Manque un kick histoire de vraiment se la jouer à l’ancienne.
    Une question me titille. Le moteur étant calqué sur un modèle Honda. Est-ce que ça vaut le coup (et le coût) d’acheter cette Mash ou bien de chercher un Honda d’occasion (ou autre moto du même type) en bon état ? Si c’est pour avoir la même chose qu’à l’époque autant se tourné vers l’occasion non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer