Africa Eco Race 23 : l’Aprilia Tuareg 660 vainqueure

Jacopo Cerutti sacré champion

Jacopo Cerutti a mené l’Aprilia Tuareg sur la première marche du podium de l’Africa Eco Race 2023 catégorie +700 bicylindre, devant les Yamaha Ténéré de Alessandro Botturi et de Pol Tarrés.

 

 

 

 

Dès le premier jour de la compétition, Cerutti a imposé sa domination, maintenant une position de leader pendant plus de 6 000 kilomètres à travers les conditions difficiles de l’Afrique. La compétition a été intense, avec des rivaux redoutables tentant de détrôner Cerutti, mais celui-ci a défendu avec succès sa première place.

 

 

La dernière étape l’a vu terminer 3e, mais cela n’a fait que renforcer sa position en tête du classement général. Un duel palpitant s’est déroulé entre Cerutti et le redoutable duo Botturi/Yamaha, mais l’Aprilia Tuareg a prouvé sa supériorité, remportant l’édition 2023 de l’Africa Eco Race.

 

 

Pol Tarrés ne voulait laisser à personne le soin de s’imposer sur la dernière journée. Le bouillant Andorran a fait parler la poudre au guidon de sa Yamaha 700 Ténéré en s’adjugeant le dernier scratch du rallye en 00:07:33.  En prenant la troisième place à 2 minutes et, surtout, en devançant son compatriote Alessandro Botturi, l’Italien Jacopo Cerruti remporte cette 15e édition de l’Africa Eco Race et offre à Aprilia une première victoire sur un grand rallye tout-terrain.

 

 

Les deux pilotes officiels Yamaha Alessandro Botturi et Pol Tarrés terminent respectivement 2e et 3e à 00:06 38 et 00:18:21 du pilote Aprilia. Des temps très proches, après plus de 4 000 kilomètres de spéciale et donc une bataille de chaque instant durant deux semaines sur les pistes.

 

 

 

Emu par cette victoire, Jacopo Cerutti a déclaré : « C’était une Africa Eco Race très tendue pour nous, mais nous l’avons gérée. Merci aussi à une super moto : la Tuareg s’est montrée à la hauteur d’un marathon exigeant comme celui-ci. J’ai hâte de fêtr cela avec l’équipe ! ».

 

 

 

Cette victoire marque également le succès du projet « Back to Africa » d’Aprilia, en collaboration avec les frères Guareschi de la structure GCorse. Aprilia Racing visait à ramener la marque sur la scène des grandes courses dans le désert. Un an après sa première présentation, le projet atteint son apogée avec cette victoire à l’Africa Eco Race.

 

 

 

 

La Tuareg de compétition est équipée de suspensions Öhlins par Andreani, d’un échappement complet en titane SC-Project et d’un filtre à air spécifique Sprint Filter, soulignant l’engagement d’Aprilia Racing envers l’innovation technologique.

 

 

Parmi les trails participants, notons que la Ducati DesertX préparée par l’équipe Kapriony termine 7e et dernière de sa catégorie +700.

 

Dans la catégorie +1000, l’unique concurrent, Joan Pedrero et sa Harley Davidson Pan America, terminent 25e au général sur les 33 finishers à moto. Une belle performance pour une machine de ce gabarit, totalement d’origine.

 

 

Retrouvez le classement général ICI.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page